MENU 

MENU 

MENU 

Final d’Outlander

Le Talisman 
Sam Heughan et Caitriona Balfe nous emmènent à l'intérieur de la scène d’adieu de Claire et Jamie

 

Après une saison passée à se précipiter vers la bataille de Culloden, c'était comme un soulagement d'être épargné par les détails sanglants de ce combat fatidique, le final de la saison 2 d'Outlander passant la plupart de son temps concentrée sur ce qui comptait vraiment - Claire et la relation de Jamie, à la fois dans son immédiateté vibrante le matin de la bataille, et à travers des souvenirs mélancoliques qui se sont manifestés sur le visage de Claire 20 ans plus tard alors qu'elle revisitait l'Écosse. Claire a fait un voyage monumental dans l'épisode, passant du chagrin et de la répression à un sentiment d'espoir ravivé en se rendant compte que Jamie n'était pas mort à Culloden, ce qui signifie qu'il y avait encore une chance pour elle de se réunir avec lui, même deux décennies - et deux siècles - après l'avoir quitté.

L'épisode a basculé entre le 18ème siècle et le « présent » de Claire en 1968, nous permettant de rencontrer la fille de Claire et Jamie, Brianna (Sophie Skelton), et le fils adoptif fringant du révérend Wakefield, Roger (Richard Rankin) - ainsi que de retrouver l'amie de Claire dans la saison 1, Geillis Duncan - alias Gillian Edgars - avant de revenir à travers les pierres dressées et de rencontrer Claire pour la première fois dans les années 1700.

Le final a fourni une autre vitrine pour les performances nuancées de Caitriona Balfe et Sam Heughan ; Heughan dégageait à la fois force et vulnérabilité alors que Jamie était forcé de dire adieu à sa femme - et ce fut après l'épreuve du meurtre de son oncle, Dougal, lorsque le chef de guerre les découvrit comploter pour tuer Bonny Prince Charlie dans un ultime effort pour éviter Culloden.

 

"Vous voyez à quel point ils sont désespérés qu’ils considéreraient même quelque chose d’horrible comme envisageable, mais comme le dit Claire, il faut la vie de quelqu'un pour sauver la vie de milliers de personnes", dit Balfe à propos de leur plan. « C’est un moment vraiment déchirant pour Jamie parce que peu importe ce que Dougal a fait, il est son oncle, il l'a élevé pendant une grande partie de sa vie et l'a formé, et il y avait un rapport très compliqué, mais il y avait une sorte d'amour."

Heughan est d'accord, en disant à « Variety : "Nous avons décidé que Claire devrait être impliquée dans cela même si ce n'est pas dans les livres. Je pense que cela les rend tous deux complices du meurtre de Dougal, cela les rend tous les deux coupables. Ils sont donc unis dans leur désespoir d'essayer de sauver tout le monde et ce faisant, ils ont dû tuer l'oncle de Jamie, ce qui ne lui convient pas. "

À ce stade, Heughan admet, "il s'agit d'essayer de sauver Claire - elle ne le sait pas jusqu'à ce qu'ils se rapprochent des pierres."

L'adieu à Craigh na Dun a été l'un des plus déchirants et évocateurs de la série à ce jour, d'autant plus désespéré qu’ils savent que Claire est à nouveau enceinte. Balfe admet qu'il y a eu un débat sur la façon dont le dernier moment d'intimité de Claire et Jamie devrait se dérouler pendant le tournage.

« Dans le livre, c'est très différent, car ils passent la nuit dans un chalet, mais comme nous condensions le temps et parce que nous avions filmé des choses dans la saison 1 où il n'y avait pas de chalet, nous ne pouvions pas faire ça, alors il y avait tout chose à propos de « où passent-ils leurs derniers moments ensemble ? Ils ont des relations sexuelles et où ça va se passer ? », Se souvient Balfe en riant. « Il y avait beaucoup de propositions à propos de faire ça contre un arbre et je me disais « non, ça ne se passera pas comme ça ! Ce n'est pas tellement romantique, ça ne peut pas être contre un arbre, ce n'est pas vrai ! "J'étais catégorique à ce sujet, et ils se disaient" eh bien, ça va être froid et humide, tu vas vouloir être au sol ? « Je me disais :« Je m'en fiche, je serai par terre, ça ne peut pas être contre un arbre. » Cela semblait tellement mal et tellement laid.

 

Heughan a convenu que la scène finale de Claire et Jamie était monumentale à la fois pour les personnages et pour eux en tant qu'acteurs. "Nous étions tous les deux très conscients que c'est la dernière fois qu'ils sont ensemble, donc il y a une pression, mais vous ne voulez pas non plus vous mettre la pression en tant qu'acteur, sinon vous commencez à vous tendre - nous voulions juste voir ce que allait arriver, et de là est sorti cette merveilleuse chorégraphie, ce moment où c'est presque comme une danse, où Jamie guide Claire avec son dos vers les pierres alors qu’elle le regarde fixement… cela semblait fonctionner parce que nous ne pouvions pas trouver comment allez voir Claire aux pierres, car elle ne veut pas y aller. »

 

Malgré la nécessité de sauver leur bébé, Balfe dit qu'elle pensait que « Claire se battrait jusqu'à la fin et qu'elle ne voudrait pas partir, alors comment pouvons-nous amener Jamie à l'emmener aux pierres et pourtant comment pouvons-nous amener Claire à partir, parce que je me sentais juste comme si elle ne voulait pas. Je sais qu'elle doit aller sauver son enfant, mais elle ne le voudrait tout simplement pas », admet-elle. "D'une manière ou d'une autre, nous avons trouvé cette scène, presque comme une danse, où ils sont enfermés ensemble et ils ont la tête ensemble et ils se regardent dans les yeux et il la danse en quelque sorte sur la pierre et elle pleure et lui disant qu'elle l'aime et c'est tellement beau. Quand nous l'avons filmée, j'ai l'impression que tout le monde était transporté en ce moment. C'est tellement triste. Ces personnages font tellement partie de nous à ce stade, c'était juste déchirant - comment laissez-vous partir, comment dites-vous au revoir à quelqu'un ? C'était horrible. Je pense que certains membres de l'équipage avaient tous les yeux brumeux, c'était super. »

En plus de ces scènes émotionnelles dans le passé, Balfe a également habilement réussi à dépeindre une toute nouvelle version de Claire à l'avenir - une avec 20 ans et d'innombrables expériences de vie derrière elle - tout en conservant l'intégrité, le feu et la résolution de son personnage.

 

« Je suis allé de l'avant et j'ai lu toutes les informations du troisième tome de l’œuvre de Diana Gabaldon, le voyage, qui montrait Claire à Boston, parce que je voulais vraiment avoir une idée de ce qu'était sa vie à ce moment-là », dit Balfe avant de m’attaquer à l’interprétation ultérieure de son personnage. « Je voulais vraiment me concentrer davantage sur « qu'est-ce que 20 ans, d'une certaine manière, d'une existence compromise, comment cela pèse-t-il sur une personne ? » Claire est une survivante, nous le savons à son sujet - nous savons qu'elle est une combattante, mais ayant vécu dans un mariage de complaisance à bien des égards avec Frank pendant 20 ans, cela doit avoir eu un effet sur sa brillance en quelque sorte, sur sa vitalité. Et pourtant, au même moment, elle est devenue chirurgienne, donc je voulais qu'elle ait un peu de gravité. Elle se porte très bien et c'était vraiment intéressant de jouer avec tout ça. »

Balfe dit qu'elle a regardé le travail de certaines de ses actrices préférées pour inspirer sa performance, notamment Charlotte Rampling, Helen Mirren et Meryl Streep. « J’ai regardé des films qu'elles avaient tournés vers la fin de la vingtaine, puis je suis allé voir des choses qu'ils avaient faites dans la cinquantaine et, évidemment, les gens vieillissent physiquement, mais comment vous portez-vous ? Dit Balfe. "C'est toujours très léger, il y a une maturité, mais c'est plus dans la façon dont elles se comportent."

Malgré la tension entre Claire et sa fille têtue - qui est pour le moins réticente à croire que son vrai père était un guerrier écossais du XVIIIe siècle, Balfe note que « Claire est maintenant une mère en grande partie, et cette relation avec Brianna était très importante. À ce stade, lorsque nous les rencontrons, elles sont quelque peu tendues, il y a de la distance entre elles, mais Sophie et moi, lorsque nous parlions de la relation, [nous avons senti que] ça ne pouvait pas avoir été toujours comme ça. Même avec la relation de Claire avec Frank, cela n'aurait pas pu être misérable depuis 20 ans, sinon elle ne serait pas restée. Donc, il doit y avoir eu des moments où les choses fonctionnaient, et je pense, toujours dans l'esprit de Claire, même si elle ne l'a jamais vraiment aimé de cette façon, il doit y avoir eu de bons moments dans leur coparentalité et il y a de la joie de voir leur fille grandir et toutes ces choses, mais cela s’est fait dans des compromis, donc tout cela était intéressant à jouer. »

Dans les dernières minutes de l'épisode, Claire génère un moment de connexion et de compréhension avec Brianna, avant qu'une révélation de Roger ne la convainc que Jamie a survécu à Culloden et à ses conséquences immédiates. Balfe se souvient avoir filmé le dénouement dramatique au Loch Rannoch (le site des pierres de Craigh na Dun) lorsque Claire décide de tenter de remonter le temps une fois de plus. "C’est ce moment ridicule où c’était vraiment le lever du soleil et le soleil s’est vraiment levé au-dessus des pierres. Nous avons tourné toute une nuit, jusqu'à 5 ou 6 heures du matin, et nous avons eu le lever du soleil et ça ressemble à un studio, on dirait que nous l'avons truqué parce que c'est si beau. Le soleil se lève et vous voyez Claire regarder ces pierres et après avoir mis notre cœur dans des scènes douloureuses, il y a ce beau moment d'espoir et de promesse. "

 

Heureusement, nous avons épargné la brutalité de Culloden et ce qui arrive à Jamie après que Claire lui dit au revoir aux pierres dressées, mais Heughan promet que tout sera révélé dans la saison 3.

 

Alors que Jamie laisse Claire partir, Heughan dit : « Il sait qu'il va mourir, mais au moins elle sera en sécurité, et son enfant à naître, qui sera Bree. Nous ne verrons pas vraiment ce qui arrivera à Jamie après avoir traversé les pierres jusqu'à la saison prochaine - pour moi, c'est une très grande question et quelque chose qui sera vraiment intéressant à regarder : qui est Jamie sans Claire, pourquoi survit-il encore ou qu'est-ce qu'il a à vivre quand il a perdu la femme qui il aime ? Elle finira par revenir, mais ils sont tous les deux plus âgés, alors qui est l'homme qu'il est devenu, physiquement ? Je pense que c'est la magie du spectacle, ce n'est jamais la même chose, c'est constamment en mouvement, donc la saison prochaine devrait être toute une aventure. "

Ecrit par Sandra Prudom pour la revue Variety

Lien vers l’article original : https://variety.com/2016/tv/news/outlander-finale-recap-season-2-episode-13-dragonfly-in-amber-roger-brianna-1201811323/