MENU 

Vendredi 8 février 2013  

 

Diana Gabaldon est l'auteure des romans Outlander primés et classés n° 1 dans le NYT . 

L'aventure a commencé en 1991 avec le classique Le Chardon et le Tartan. 

Gabaldon (prononcer "GAA- bull-dohn ”- rimes avec“ pierre ”) a également écrit plusieurs livres dans une sous-série mettant en vedette Lord John Grey (un personnage majeur de la série principale) ... Elle revient aussi à ses racines de bande dessinée un roman graphique intitulé THE EXILE (situé dans l'univers OUTLANDER et présentant les personnages principaux de OUTLANDER), mais raconté du point de vue de Jamie Fraser et de son parrain, Murtagh. 

Gabaldon travaille actuellement sur le troisième roman de Lord John (Le prisonnier écossais) et sur le huitième livre de la série (à l’encre de mon coeur). En outre, elle travaille sur une série de mystères contemporains, à Phoenix, et a écrit Highly Scholarly Introductions (avec de nombreuses notes de bas de page) dans les éditions récentes de Modern Library de IVANHOE de Sir Walter Scott et COMMON SENSE de Thomas Paine. 

Dr. Gabaldon est titulaire de trois diplômes en sciences : zoologie, biologie marine et écologie comportementale quantitative (plus un diplôme honorifique de docteur en lettres humaines, qui lui donne le titre de «Diana Gabaldon, Ph.D., DHL».) et a passé une douzaine d’années en tant que professeur d’université possédant une expertise en calcul scientifique avant de commencer à écrire de la fiction. 

Elle et son mari, Douglas Watkins, ont trois enfants adultes et vivent principalement à Scottsdale, en Arizona.  

-  Vous êtes issu d'une formation scientifique. Cela vous a-t-il conduit à écrire de la fiction ? 

- Oh non. Les choses dans la vie ne sont pas toujours en connexion directe, vous savez. Souvent, on cesse juste de faire une chose et de faire autre chose. Dans mon cas, je savais dès l’âge de huit ans que j'étais supposé être romancière. Je ne savais pas comment. Quand j'ai eu trente-cinq ans, je me suis dit : "Tu sais, Mozart est mort à trente-six ans. Tu ferais peut-être mieux de bouger." J’ai donc décidé d'écrire un roman pour la pratique, afin d'apprendre comment faire. C'était OUTLANDER, donc évidemment je suppose que j’étais une romancière ! 

- Comment jonglez-vous avec plusieurs projets d'écriture ? 

- Euh… je travaille sur une chose jusqu'à ce que ça colle (habituellement aux 2/3 de la page) et ensuite je travaille sur autre chose jusqu'à ce que ça colle. Ou j'ai une révélation soudaine alors que je travaillais sur quelque chose — mais la révélation n'a rien à voir avec ce sur quoi je travaille — alors je bascule vers un nouveau document et écris la révélation, puis je l'exécute ou je reviens au projet initial, selon. Si deux projets sont bloqués, je passe à un troisième - ou je passe au courrier électronique et réponds aux questions de l'entretien pendant un certain temps. 

Si vous ne parlez que de logistique, cependant… Chaque projet a son propre répertoire (ou dossier, comme on dit maintenant). Dans ce dossier, chaque fichier a un mot de code qui désigne le livre, nouvelle, peu importe, suivi d'un symbole indiquant l'année et d'une extension indiquant la date à laquelle j'ai commencé à l'écrire. Donc, si je devais, par exemple, commencer une nouvelle scène aujourd'hui pour le huitième roman majeur d'Outlander (ce que je ferai d'ailleurs, car j'ai terminé une scène la nuit dernière), le fichier s'appellerait JAMIE8% .127. “%” Est le symbole de 2013, “JAMIE8” est le code de “à l’encre de mon coeur” et aujourd'hui nous sommes le 27 janvier . 

Chaque dossier de projet comprend également un fichier appelé «MFILE». C'est le fichier maître. Il s’agit simplement d’une liste de noms de fichiers, avec quelques mots clés à côté du titre. Je le mets à jour environ une fois par semaine. C'est comme ça que je trouve des fichiers spécifiques quand j'en ai besoin. 

- L’Ecosse est un endroit magnifique. Qu'est-ce qui vous a plu en tant qu'écrivain ? 

- Les hommes en kilts. 

(C’est Allan Scott Douglas et il a joué Jamie dans Outlander Musical) 

- Quand vous vous asseyez pour écrire, quel est votre processus - vous asseyez-vous dans un silence total, bercez-vous votre musique, buvez-vous du café, etc ? 

- Je n’écoute jamais la musique ! quelle idée horrible. De temps en temps, j'ai de la musique en écrivant, mais la plupart du temps non. Le silence complet n’est pas probable, étant donné que je travaille à la maison et que d’autres personnes dont les chiens sont présents à la maison. Je bois habituellement du Coca Light au travail. 

En gros, je ne fais que m'asseoir, parcourir les médias sociaux et répondre à quelques questions pour faciliter le flux de mots, puis je travaille. Je peux travailler à peu près n'importe où, dans n'importe quelles conditions parce que pendant que je travaille, je ne suis pas réellement là. Je suis dans le livre. 

- Outlander allait-il toujours être une série ou est-ce quelque chose que vous avez lancé plus tard ? 

- Je n'ai jamais présenté quoi que ce soit à qui que ce soit, à moins de compter une lettre de requête adressée à mon premier agent. (Tout ce que je disais dans celui-ci était : "J’ai ce très long roman historique. Je ne veux pas vous faire perdre votre temps, mais seriez-vous prêt à en lire des extraits ? (Je ne lui ai pas dit que je n'étais pas écrivain en écrivant le livre ; des extraits étaient tout ce que j'avais.) Mais oui et non. Cela signifie que lorsque j'ai commencé Outlander, c'était juste pour la pratique ; Je ne voulais pas le montrer à qui que ce soit, encore moins essayer de le publier. Dans l’état actuel des choses, j’ai eu un agent avant de finir de l’écrire. 

Quand j’ai finalement fini de l’écrire, je l’ai envoyée à mon agent et lui ai dit : "Je me rends compte que cette histoire ne se résume pas à autre chose, mais j’ai pensé que je devrais arrêter de me laisser le temps de la soulever. Cependant, si cela intéresse quelqu'un, vous pouvez leur dire qu'il y a plus."  

Donc, ils ont été intéressés, ils l’ont lu, et ils m'ont octroyé un contrat de trois livres.Et nous sommes maintenant au milieu du huitième livre (plus les nouvelles dérivées) … 

- Comment était-ce quand vous avez publié Outlander pour la première fois ? Que ressentez-vous maintenant en écrivant le livre huit ? 

Passionnant. Amusant. 

- Et bien sûr, la question standard : avez-vous des conseils à donner aux auteurs non publiés ou même nouvellement publiés ? Avez-vous un conseil qui est un MUST pour tout écrivain ? 

- Certainement ! 

1. Lire. 

2. Écrire.  

3. Ne pas arrêter !!! 

 Diana

Gabaldon

 

A propos du 8ème opus