MENU 

MENU 

Question d'une lectrice à Diana Gabaldon  à propos du baiser que Jamie donne à Laoghaire.  

 

"Jamie dit qu'il voulait / aimait Claire dès l'instant où il l'a vue. Pourquoi aurait-il eu un quelconque intérêt pour Laoghaire ? Plus précisément, la nuit des chants. Il semble faire tout son possible pour snober Laoghaire et favoriser Claire. Mais le lendemain matin, Claire découvre Jamie et Laoghaire en train de s'embrasser. Je ne comprends pas comment il peut être amoureux à ce moment-là. Pourquoi ne poursuit-il pas davantage Claire ?"

 

La réponse de Diana 

 

"Jamie n'a aucune raison de penser que Claire pourrait s'intéresser à lui, bien qu'il ressente sans aucun doute l'attraction physique qu'il y a entre eux. Mais c'est une Anglaise, probablement une espionne, très probablement de mèche avec les mêmes tuniques rouges qui l'ont brutalisé lui et sa famille - et même si rien de tout cela n'était vrai, c'est un hors-la-loi. Il n'a donc aucun bien, aucun moyen de subvenir aux besoins de sa femme, et pourrait très bien être arrêté et pendu à tout moment. Il a été élevé par son père pour respecter les femmes et ne pas les chercher sexuellement, à moins qu'il ne soit prêt à faire ce qu'il faut pour elles. De plus, Claire est une veuve très récente et son mari lui manque. Compte tenu de tout cela, il n'est pas étonnant qu'il ne fasse pas un pas vers Claire, bien qu'il soit intrigué et attiré par elle (et il ne ment pas plus tard, quand il a dit qu'il la voulait tout de suite) - monter à cheval serrés l'un contre l'autre par une nuit froide et pluvieuse, au chaud dans un plaid partagé, est en quelque sorte propice à l'excitation sexuelle, surtout chez les jeunes hommes. Il ne ment pas non plus quand il dit qu'il l'a aimée quand elle a pleuré dans ses bras - il est très ému, à la fois par sa détresse et par la confiance évidente qu'elle lui accorde).


Quant à Laoghaire - il a pris la raclée pour elle parce qu'il a un fort sentiment d'empathie et de compassion (le même sentiment qui lui a fait prendre Claire dans ses bras et la réconforter quand elle pleurait pour Frank). Il a déjà _été_ battu physiquement devant toute la salle de Leoch, et a déjà ressenti la profonde humiliation ainsi que la douleur de cet épisode. Il propose donc d'accepter la punition de Laoghaire. Il _peut_ aussi (bien qu'il ne le dise pas à Claire, donc c'était peut-être inconscient) avoir réalisé que ce geste _est_ assez héroïque (bien que pas dangereux ; il n'a pas du tout peur d'être battu), et qu'en le faisant, il efface assez proprement le souvenir humiliant de son propre épisode et peut se mettre en valeur pour la jolie Anglaise. C'est-à-dire qu'il ne pense pas du tout à Laoghaire, si ce n'est à la façon dont on a pitié d'un petit animal sans défense.


Mais quand Laoghaire vient le remercier par la suite... eh bien, il n'est engagé nulle part ailleurs, n'a manifestement aucun avenir avec Claire (il ne l'a jamais pensé que cela pouvait arriver, c'est pourquoi leur mariage précipité l'a à la fois rendu fou de joie et chamboulé), et... c'est une fille. Elle veut l'embrasser. Il a 22 ans et n'a pas touché une fille depuis très longtemps. Il n'y a pas moyen qu'il la repousse ou qu'il la rejette. Mais il ne la voit jamais comme une épouse potentielle ou même comme une partenaire sexuelle (pour lui, ce serait la même chose)."

 


source: thelitforum
illustration: bande-dessinée The Exile"

Le baiser de Jamie à Laoghaire

 

(octobre 2016)