MENU 

MENU 

Seigneur, je ne peux pas vous laisser seuls sur vos appareils pendant trop longtemps, n'est-ce pas ?  Compte tenu de la quantité de trafic que je vois dans les statistiques de cette page, je conclus que la guerre des Castings continue de bouillonner.

Eh bien. Voyez.

1) Les gens ont droit à leurs propres opinions. Naturellement, je préférerais que ces opinions soient exprimées - et reçues - civilement, mais ça dépend de vous, bien sûr. Je crois aux vertus du libre discours.

2) J'ai, bien entendu, également droit à un avis. Maintenant, mon opinion est basée sur un peu plus d'informations que la plupart des autres exprimées ici, car 

a) J'ai créé Jamie Fraser et donc - vraisemblablement - j'ai une assez bonne idée de ce à quoi il ressemble vraiment et de comment il agit.

b) Bien que je n’aie pas encore rencontré Sam Heughan, j’ai vu plutôt beaucoup de lui (environ 95%, à une estimation approximative), à ​​la fois en termes de

a. Photographies, et

b. Film, et

c. Des bouts de ci et de ça, telles que les enregistrements d'audition Naturellement, tout le monde se forme des images mentales en lisant. Tout le monde. Je le fais aussi quand je lis les livres des autres.

Maintenant, je ne peux pas imaginer pourquoi quelqu'un - après avoir lu OUTLANDER - formerait une image de Jamie comme un Bozo le clown de 7 pieds de haut et sous stéroïdes, mais vous savez ... Votre bateau flotte sur ce qu'il veut. Pourquoi quelqu'un devrait-il s'attendre à ce qu'une entreprise de cinéma a) extraie télépathiquement votre vision personnelle d'un personnage et b) essaie de reproduire ça à l'écran ce qui est l'un des Grands Mystères de l'Univers, et je ne suis pas sur le point d'essayer de le résoudre ici - j'ai un livre à écrire, entre autres, et il n'y a que peu d'heures dans la journée.

Je vais donc simplement dire ceci à ce sujet :

Vous n’avez pas vu Sam Heughan « être » Jamie Fraser.

Je l'ai vu.

Maintenant, quand ils m'ont dit qui ils avaient choisi et qu'ils m'envoyaient les enregistrements d'audition, j'étais dans la voiture, allant de Phoenix à Santa Fe avec mon mari. Incapable d'accéder à mon ordinateur jusqu'à ce que nous arrivions à Santa Fe, j'ai cherché frénétiquement sur Google "Sam Heughan" sur mon iPhone (mon mari conduisait, je m'empresse d'ajouter). Franchement, je pensais qu'il avait l'air bizarre. Il fait 1,91m, c’est bien… visage très ciselé, mais curieusement ciselé, et qu’en est-il du grand front et du menton fendu ?!? Jamie n'a pas de menton fendu et son nez n'est pas si long, même s'il est droit… et bon sang, je sais que nous voulions quelqu'un qui pourrait jouer un jeune homme vierge de 22 ans, mais ce gars ne semble guère avoir de poils sur le derrière et ne parlons pas de son entrejambe… mais…

Mais.

Mais vous savez, je comprends vraiment ce que font les acteurs.

(Savez-vous cela, soit dit en passant ? Ce qu'ils font est magique. Ils peuvent devenir quelqu'un qu'ils ne sont pas - et leur silhouette physique n'est Vraiment Pas Si Importante. (Dans les limites. Tom Cruise en tant que Jack Reacher est loin de ces limites) …).)

Alors je me suis assise devant mon ordinateur, en quelque sorte regardant avec méfiance entre mes doigts. Prêt à suspendre l'incrédulité si je le pouvais, mais un peu dubitative, vous savez ?

Alors le voici, cheveux noirs, dans un T-shirt gris à manches longues, et je me dis : "Ça alors, il ne ressemble pas du tout à ses photos IMDB, il a en fait l'air assez humain, c'est un soulagement ..."

Et cinq secondes plus tard, Sam Heughan était PARTI, et c'était Jamie Fraser juste devant moi. Vrai. Pas de costume, pas de maquillage, pas d'accessoires, rien que des indications d'un directeur de casting en coulisses, et… c'était lui.

Il a fait deux scènes. Tout d'abord, une confrontation avec Dougal, juste après que Dougal lui ait arraché sa chemise dans la taverne.

"Que le Diable t'emporte, Dougal MacKenzie ! Je ne te dois pas ça !" Des yeux bleus flamboyants, des épaules gonflées et… bam. J'ai montré ce petit extrait à un ami (masculin) récemment, qui a cligné des yeux devant l'écran et a dit : "Mec, il est puissant !" Il l'était.

La deuxième scène était encore meilleure ; c'est la scène où Jamie explique à Claire exactement pourquoi il est sur le point de la punir. Et il avait tout : patience, sérieux, agacement, patience, humour, menace, humour, et… assez de sexe pour faire perdre les pédales à quiconque possède des ovaires fonctionnels. 

Maintenant. Au cours des mois qui ont suivi, les gens de la production ont eu la gentillesse de me montrer un aperçu occasionnel de ceci ou de cela. J'ai vu les cheveux roux dans toute leur splendeur (il a fallu sept essais - et 27 heures dans une chaise de salon, m'a dit la victime), et parlant comme quelqu'un marié à un roux (lui-même étant le modèle corporel original de Jamie) et avec deux autres en résidence… c'est certainement le bon type de roux.

Les cheveux roux - comme j'ai remarqué que quelques roux l'ont mentionné - ont une apparence très différente, selon la lumière. À moins que ce ne soit vraiment carotte (et Jamie ne l'est certainement pas), parfois il a l'air presque brun, parfois c'est rouge-or et parfois c'est toutes les couleurs différentes et parfois il a des reflets presque blonds et parfois ... eh bien, disons-le comme ça : ça ne ressemble pas à Bozo le clown ni à Sheamus le catcheur, ça ressemble à de Vrais Cheveux, juste roux. (Et si cela vous inquiète vraiment, allez sur Google "images de cerfs roux" et voyez à quoi ressemble le pelage d'un cerf élaphe.)

Mais au-delà des détails physiques (qui sont, euh ... Vraiment Bien, et la décence m'empêche d'aller plus loin, sauf pour dire que même si Jamie ne ressemble certainement pas à Thor (Dieu merci !), lui - et M. Heughan - ont l'air Très Bien Musclés en effet) … . Sam Heughan peut jouer. Et il a saisi le truc.

Alors. N'hésitez pas à exprimer vos propres opinions. (Je ne sais pas trop à quoi les gens s'attendent en conséquence. Ils ne s'imaginent certainement pas que Starz dira : "Oh, non ! Robyn MacGillicuddy Stimson estime que Chris Hemsworth devrait être Jamie ! Appelez l'agent de Hemsworth au téléphone !" Ou, au moins, j'espère qu'ils ne pensent pas ça…) Vous changerez d'avis en temps voulu.

Ou je vous paierai un dollar.

 

Sam Heughan “est” Jamie, explique Diana Gabaldon (2013)

Par Diana Gabaldon

Traduction française : Marie Modica

secondée par Lucie Bidouille