MENU 

MENU 

MENU 

S’il est un sujet qui fait couler de l’encre parmi les fans de la saga Outlander, que ce soient les lecteurs ou les téléspectateurs, c’est bien celui du fantôme de Jamie apparaissant sous les fenêtres de Claire alors que cette dernière est encore en 1945 et qu'elle ne connaît pas son existence.  

J’ai rassemblé ici quelques textes dénichés au gré de mes lectures et que j'ai remaniés afin qu’il n’y ait pas trop de redondances. Aussi je ne peux créditer tel ou tel site, ni tel ou tel auteur. Certaines des hypothèses sont issues de discussions sur des forums, des groupes, français, anglais ou même portugais, et d'autres enfin de ma propre réflexion.  

Il faut savoir que ce sujet revient sur le réseaux sociaux environs tous les 10 jours, c’est dire s’il est loin d’être clos ! Et c’est pourquoi j’ai décidé de lui dédier une page particulière. 

Le Fantôme d'Inverness

Dans la saga 


En arrivant à Inverness, Frank explique à Claire que certains fantômes peuvent se balader dans les rues, avec de bonnes ou de mauvaises intentions et que, comme la date de Beltane approche, ils devraient être prudents s’ils s’approchent d'un cimetière.
Par la suite, alors qu’il rentre à la pension un soir de pluie et de vent, Frank surprend un homme sous la fenêtre en train de regarder Claire se brosser les cheveux. Frank le décrit comme un homme grand, écossais, portant des vêtements typiques dont un sporran et une belle broche qui tient le tartan à l'épaule. La description que Frank fait de la broche avec un cerf correspond parfaitement à celle de Jamie. 

À cause de l'attitude de cet homme, Frank pense qu'il aurait pu être un soldat ayant rencontré Claire pendant la guerre, et avec qui elle aurait pu avoir une relation. Pourtant, il confie à Claire que, lorsqu’il l'a croisé, il était si proche qu'il aurait dû le sentir mais que ça n’a pas été le cas. Cela l'a tellement intrigué qu'il s'est retourné pour le regarder s'éloigner mais il avait déjà disparu. Il remarque également que malgré le vent qui soufflait fort, ni le kilt ni le tartan ne bougeaient.
Dans la saga, il est donc décrit comme un fantôme et n’est plus jamais évoqué.
 

Le mystère du fantôme

Les explications de Diana 

 

Après avoir été questionnée par les lecteurs, Diana Gabaldon a révélé que le fantôme dans cette scène est bien Jamie et a stipulé que le mystère serait révélé dans la dernière scène du dernier livre de la saga. 


Cependant, lors des premiers jours de tournage de la série, Diana a donné quelques détails à Sam Heughan ainsi qu’à Ron Moore (le producteur), notamment les raisons qui font que cette scène est emplie de tristesse.  Nous ne saurons rien de ces révélations si ce n’est que le fantôme de Jamie a 25 ans lors de cette apparition.   

Dans l’adaptation télévisée, il est aisé de comprendre que le fantôme est Jamie, parce qu’il a les mêmes vêtements et la même posture. D’ailleurs, dans l’épisode 8 de la première saison, le portrait-robot que Frank confie à la police a le visage de Jamie. 

A) Une expérience de mort imminente après Culloden 

 

Après la bataille de Culloden, Jamie a été gravement blessé et il est possible qu'il ait une expérience de mort imminente ou qu'il soit mort pendant quelques minutes. Il avait d’ailleurs 25 ans à cette date puisqu’il est né le 1er mai 1721 et que la bataille de Culloden a eu lieu le 16 avril 1746. C'est donc bien l'âge du fantôme. 
Cette expérience de mort imminente pourrait aussi d’ailleurs expliquer la capacité de Jamie à voir l'avenir dans les rêves, comme cela nous est raconté par la suite dans la saga.
On dit que ceux qui sont nés à Beltane, comme Jamie, ont des pouvoirs spéciaux qui pourraient justifier leurs compétences extracorporelles. 

 

Ce qui ne fonctionne pas, par contre, c'est que le fantôme est en grande tenue plus bérêt, alors que lors de la bataille il est en simple chemise.  

 

B) La boucle temporelle  

 

La présence du fantôme regardant Claire cette nuit-là, quelques jours avant son voyage dans le temps, peut indiquer que tout est un cycle.
L'âme de Jamie voyage après sa mort pour prendre soin de Claire, jusqu'à ce qu'ils se rencontrent à nouveau. 

Cette hypothèse expliquerait la présence des fleurs au pied des pierres de Craigh na Dun qui font revenir Claire afin de les étudier. Ce serait Jamie, qui connait bien sûr l’attrait de Claire pour ces fleurs, qui les aurait déposées au pied des pierres pour s’assurer qu’elle y revienne et qu’elle ferait bien le voyage, encore et encore. 

Diana Gabaldon a indiqué récemment que ces myosotis avaient en effet une grande signification. Cependant elle a nié l’idée d’une boucle, affirmant que le temps dans son histoire se déroulait de manière linéaire et que les évènements n’arrivaient qu’une seule fois. 

Ce qui ne veut pas dire que la boucle n'existe pas ! Juste que nous ne la verrons pas se répéter.  

C) La promesse de Jamie 

 
Diana a affirmé plusieurs fois que Jamie ne peut pas voyager dans le temps et que sa seule façon d'être avec Claire serait sous forme de fantôme. 

Dans le premier livre, pendant les vœux de mariage, Jamie dit : "Je te donne mon âme jusqu' à la fin de notre vie". Donc, si l'un d'entre eux meurt avant l'autre, son esprit restera auprès de l'autre. 
Dans le deuxième opus,  Le voyage,  Jamie fait le serment :
"- Je te retrouverai. Même si je dois supporter deux cents ans de purgatoire, deux cents ans sans toi. Ce sera la punition pour mes crimes : pour avoir mentir, tué, volé et trahi. " 


S’il tient sa promesse, c’est donc ce qu’il fait, après sa mort, il attend 200 ans afin de la retrouver à Inverness afin que leurs destins se croisent à nouveau.  

Au-delà de toutes ces théories, on peut tout de même se poser une question :   

comment se fait-il que Claire, qui semble pourtant dotée d’une grande mémoire et d’un sens de l’analyse aiguisé, n’ait jamais fait le rapprochement entre Jamie et le fantôme aperçu par Frank ? Comment se fait-il, surtout, qu’elle n’ait pas fait immédiatement le lien lorsqu’elle a vu, pour la première fois, la broche des Fraser ? 

Les Hypothèses

Différentes pistes de réflexion

On ne peut nier l'importance de cette révélation ! Tout d'abord, est-ce une coïncidence si le fantôme de Dent de Loutre apparaît un soir d'orage, tout comme ce fut le cas pour le fantôme de Jamie à Inverness ?  

Dent de Loutre, on nous l'explique, a traversé les pierres pour prévenir le peuple Mohawk de sa future extinction. Il a tenté, jusqu’à sa mort, d’inverser ce terrible destin. En vain.  C’est pourquoi son fantôme apparaît à Claire, car celle-ci pourra peut-être parvenir à faire ce à quoi il a échoué. 

Si nous savons ce que voulait dire Dent de Loutre, nous ne savons pas ce que le fantôme de Jamie (qui, à l’inverse de Dent de Loutre n’est pas un voyageur du temps) avait à dire à Claire. Est-ce qu'il est venu lui demander de traverser les pierres de Craigh na Dun pour redresser le passé ? Est-ce lui qui a planté les myosotis au pied des pierres afin qu’elle soit là au bon moment ? 

  

Dès son arrivée dans le passé, Claire sauve le groupe d’Highlanders d’une embuscade par les Tuniques rouges en les informant de leur habitude de se poster sur la crête de CocknammonRrock. Ensuite, elle soigne Jamie d’une blessure par balle qui se serait sûrement infectée si elle n’avait pas été là et qui lui aurait probablement été fatale.  

D’emblée, Claire change l’histoire et ça ne peut pas être un hasard non plus. Un jour de plus et Jamie n’était plus de ce monde ! Mais s’il n’est plus de ce monde, il ne peut connaître l’existence de Claire, et ne peut donc pas venir la hanter le soir de Beltane à Inverness en 1945. 

  

La boucle ne se boucle pas. 

Pas encore 😊 

  

  

Lors du dernier épisode de la saison 4, Un homme d'honneur, Claire, Jamie et Petit Ian rencontrnte Wahkaiiosta, l'une des femmes du clan mohawk, qui voudrait récupérer la pierre de Dent de Loutre que Claire porte à son cou.  

Claire raconte comment elle a rencontré le fantôme de Dent de Loutre un soir d'orage alors qu'elle venait de trouver son crâne aux côtés de la pierre. 

Elle dit alors : "Je crois que les esprits n'existent que quand il y a une chose à se rappeler. Une histoire digne d'être racontée ou un message digne d'être transmis".